• Du côté de Shinjuku...

    12 décembre

    Le matin avant d’aller au travail, je fais un gros détour par Shinjuku. Même si nous approchons à grand pas de l’hiver, les températures restent encore douces sur Tokyo et il y a un magnifique ciel bleu. C’est donc des journées idéales pour sortir, se balader et partir à la recherche des vues d’Edo.

    Je suis allée en direction du « central park » de Shinjuku, celui qui se trouve en face du siège du gouvernement métropolitain, cet immense immeuble construit par Kenzo Tenge dont il tira son inspiration de Notre-Dame de Paris et d’une puce électronique.

     

    Du côté de Shinjuku...N°50 角筈熊野十二社俗称十二そう, Tsunohazu Kumano Jūnisha zokushō Jūnisō  Le sanctuaire Kumamo à Tsunohazu aussi connu sous le nom de Juniso.

    Ce sanctuaire fut fondé pendant l’ère Oei par Suzuki Kuro, natif de la province de Kii (autour de Wakayama) où se trouvent les sanctuaires de Kumamo originaux. Ils sont nommés Junisha car ils sont dédiés à 12 divinités.

    Ce sanctuaire existe toujours. Il est situé à l’angle Nord-Ouest du parc. Après tout, on ne détruit pas les lieux sacrés. C’est peut-être une grande chance car ils servent de repères dans mes recherches.

     

    Du côté de Shinjuku...

     

    Cependant, le lac qui est représenté sur l’estampe lui n’existe plus. D’après les photos que l’on peut trouver dans le sanctuaire, il semblait encore être un lieu de plaisance fort prisé il n’y a pas si longtemps.

    Il devait se trouver de l’autre côté de la route qui borde le temple mais aujourd’hui, il n’y a plus que des immeubles d’habitation. Le seul point d’eau que vous trouverez, c’est le minuscule étang qui est à côté du Honden du sanctuaire !

    Sinon, allez voir les jeux d’eaux qui se trouvent dans le parc…

     

    Du côté de Shinjuku...N°42玉川堤の花, Tamagawa tsutsumi no hana Cerisiers en fleur le long de la Tamagawa

    En fait, quand j’ai vu le titre je fus fort étonnée… La Tamagawa ??!! à Shinjuku ??!!

    En fait, ce n’est pas la rivière qui y coulait mais l’aqueduc qui détournait de l’eau de la Tama pour les habitants de la ville d’Edo. C’est Tokugawa Yoshimune qui en ordonna la construction suite à une tentative d’attentat et aussi par crainte que la capitale brûle et qu’il n’y ait pas d’eau pour éteindre les foyers d’incendie.

     

    Du côté de Shinjuku...

     

    Je ne sais pas vraiment où passait l’aqueduc mais il doit y avoir des « restes » au parc de Shinjuku : le Shinjuku Gyoen National Garden. Toutefois, cette estampe montre les demeures de certains daimyo et aujourd’hui, le lieu ainsi décrit serait en fait le Takashimaya qui se situe à la porte Sud de la gare de Shinjuku.

     

    Du côté de Shinjuku...N°86 四ッ谷内藤新宿, Yotsuya Naitō Shinjuku Naito Shinjuku à Yotsuya

    Oui, ça aussi comme titre c’est assez bizarre. Mais ne vous étonnez pas si je vous dis qu’il n’y a plus de chevaux du côté de Shinjuku… Nan j’ai vraiment cherché mais la poste maintenant utilise d’autres moyens de transports et les gens qui s’arrêtent dans les hôtels environnants aussi. Donc plus de bouses (même pas de crottes de chien… affligeant… je ne peux même pas faire une photo à peu près ressemblante ! Je vous jure tout se perd…)

     

    Du côté de Shinjuku...

     

    Mais pourquoi Naito ? C’était le nom de la famille daimyo dont on voit la demeure sur l’estampe. Shinjuku lui appartenait jusqu’à ce qu’il partage son territoire avec ses six vassaux. Quand des auberges et des maisons de plaisance eurent le droit de s’établir dans le quartier, le lieu prit le nom de Naito Shinjuku. C’était vraiment un endroit de passage car la route de Koshikaido passait par là. C’est toujours le cas remarquez…

    En 1718, à cause d’une brouille entre un samouraï et un tenancier, tout commerce y fut interdit jusqu’en 1772 et il devint alors un des quartiers les plus animés de la capitale. Ca non plus ça n’a pas changé.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :