• Inokashira koen

    N°87 井の頭の池弁天の社 Inokashira no ike Benten no yashiro, le sanctuaire de Benten sur l'étang Inokashira

    Hiroshige nous emmène loin avec cette estampe, mais à l'ouest rien de nouveau !!

    Certes aujourd’hui, en train cela prend quelques minutes mais à l’époque l’étang Inokashira était bien au-delà de la banlieue d’Edo.

    Le nom de l’étang vient de son rôle en tant que source pour l’aqueduc Kanda qui fut pendant très longtemps le principal aqueduc alimentant la capitale. Cependant, l’étang est aussi appelé 七井の池Nanainoike car 7 sources souterraines l’alimentent. Cet étang fut remarqué par Tokugawa Ieyasu lors d’une partie de chasse. Il s’y désaltéra et trouva l’eau si bonne qu’il décida de la construction de l’aqueduc. D’ailleurs, la meule qui servit à faire son thé est toujours conservée…. (tous les jours je vais chasser avec ma meule à thé…mais à une époque où la bouteille isotherme n'existait pas, avait-il le choix ?)

    Sur l’estampe au loin, on ne voit pas le Mont Fuji mais la chaîne montagneuse de Nikkô et le mont Nantaisan.

    Au premier plan, on remarque le sanctuaire de Benten dont le décor respecte celui qui est à Enoshima.

    Le temple en lui-même fut finit d’être construit en 1197. C’est Yoritomo no Minamoto qui décida de sa construction afin de prier pour la paix dans l’est, la région qu’il contrôlait alors. Mais l’image de la déesse, ou du moins la nymphe céleste, fut apportée bien avant au milieu du 9ème s. par Tsunemoto Minamoto.

     Aujourd'hui, l'étang est entouré d'un petit parc et c'est un endroit bien agréable pour se promener. Finalement, le décor n'a pas vraiment changé même si la ville s'est étendue tout autour. Pas très loin, il y a aussi le musée Ghibli.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :